Benoit Roels

Amateur de romans d’aventures depuis le plus jeune âge et passionné de dessin, Benoit Roels commence par adapter en B.D. des romans pour la jeunesse tirés de la collection « Signe de Piste » aux éditions du Lombard.

Il crée ensuite sa propre série « Oknam » pour Dargaud (5 tomes). La série sera, dès le tome 2, co-scénarisée par Pascal Renard.

En collaboration avec Pascal Renard au scénario, il dessine une série d’anticipation en deux tomes : « Wooly Wan ».

En 1998, il refait cavalier seul avec la série « Bleu lézard » aux Editions Glénat et devient ainsi un auteur complet puisqu’il signe les scénarios, les dessins et les couleurs (6 tomes).

Il enchaîne avec l’adaptation en BD des « Mystères d’ Osiris » célèbres romans égyptiens de Christian Jacq sur scénario de Maryse et J.F. Charles.

Il crée ensuite à l’aquarelle un one shot de 146 planches intitulé « Quipou » dont l’héroïne est une ado qui se croit habitée par l’esprit d’une jeune Inca du XVIe siècle.

En 2018, il se lance un nouveau défi en publiant un premier roman : « L’Éclipse du goéland » aux éditions L’Harmattan.

Il est aussi illustrateur de romans pour la jeunesse aux Editions Averbode et maître–assistant à la Haute Ecole Léonard de Vinci.



En roman :

L’Éclipse du goéland (Éditions L’Harmattan - 2018)





adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Arts plastiques + Certificat d'aptitude pédagogique

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e), Auteur de bandes dessinées + enseignant en Haute École Léonard de Vinci : Education plastique et Histoire de l'Art

Bibliographie

Bibliographie (sur le site des éditions L'Harmattan)

Autres parutions

En roman :

L’Éclipse du goéland (Éditions L’Harmattan - 2018)



En bandes dessinées :

Collection « Signe de piste – Les Pays perdus » (Éditions du Lombard).
1989 – La Bande des Ayacks (dessinateur)
1990 – Le Relais de la Chance au Roy (dessinateur)
1992 – La Forêt qui n’en finit pas (dessinateur)

One shot « Les Fous de Monk » (Éditions du Lombard).
1993 – Les Fous de Monk (dessinateur)

Collection « Oknam » (Dargaud Éditeur).
1993 – Adieu, mon Ange (scénariste et dessinateur)
1994 – Que ta Volonté soit faite (dessinateur)
1995 – Requiem blanc (dessinateur)
1996 – Grain de Sable (dessinateur)
1997 – Dossier M.I.A. (dessinateur)

Collection « Wooly Wan » (Éditions du Lombard).
1996 – Mister K (dessinateur)
1997 – La Conscience volée (dessinateur)

Collection « Bleu Lézard » (Éditions Glénat).
1998 – Mortelles retrouvailles (scénariste et dessinateur)
1999 – Poings liés (scénariste et dessinateur)
2000 – Fleurs de sang (scénariste et dessinateur)
2001 – Le sourire du loup (scénariste et dessinateur)

2002 – L’alliance du crocodile (scénariste et dessinateur)
2004 – L’appât (scénariste et dessinateur)

Collection « Les Mystères d’Osiris » (d’après C. Jacq. Éditions Glénat).
2006 – L’arbre de vie (tome 1) (dessinateur)
2007 – L’arbre de vie (tome 2) (dessinateur)
2009 – La conspiration du mal (tome 1) (dessinateur)
2011 – La conspiration du mal (tome 2) (dessinateur)

One shot « Quipou » (Éditions Sandawe).
2017 – Quipou (scénariste et dessinateur)



Carnets de voyage :

2010 – En route pour Jérusalem (avec E. de Ruyver et P.A. Jones)
(Éditions fidélité) (dessinateur)
2012 – Orp-Jauche, mon village (écrivain et dessinateur)



Romans jeunesse (dessinateur des illustrations) (Éditions Averbode) :

1998 – La soirée (Frank Andriat)
1999 – Comme deux gouttes d’eau (Claude Raucy)
1999 – Un jour, je serai assassinée sous ma douche (Gudule)
2000 – Coup de foudre (Claude Raucy)
2000 – Les passions de Johan (Ella Balaert)
2001 – Y a-t-il un génie dans la famille (Éric Sanvoisin)
2002 – Retour interdit (Philippe Ebly)
2002 – Une heure de bonheur (Gudule)
2003 – Louise-du-bout-du-monde (Liliane Schraûwen)
2003 – La laverie infernale (Freddy Woets)
2004 – Le théâtre du crime (Freddy Woets)
2005 – La maison aux volets fermés (Gudule)
2005 – Cœur d’artichaut (Florence Ducatteau)
2007 – Le messager 107 (Philippe Ebly)
2007 – Des vacances mouvementées (Jacques Thomas-Bilstein)
2008 – L’aventure du détective agonisant (Sir Conan Doyle)
2013 – L’homme qui capturait la lumière (Geneviève Rousseau)



Critiques

LES PANTINS INNOCENTS
Joël Braem (Librairie UOPC)
octobre 2020

Interview

INTERVIEW AVEC BENOÎT ROELS POUR "LES PANTINS INNOCENTS"
Anne Ledieu
octobre 2020

Sur Internet

PREMIER AVIS LECTEUR
Pierre VDP
internet, octobre 2018
L'ÉCLIPSE DU GOÉLAND - BENOIT ROELS SUR OCCITANIE TRIBUNE