Sandrine Le Pors

Sandrine Le Pors est dramaturge et maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches en études théâtrales à l’université d’Artois où elle forme les étudiants à la dramaturgie et enseigne l’esthétique des arts de la scène. A l’Institut d’Etudes Théâtrales de la Sorbonne Nouvelle, elle a soutenu sa thèse de doctorat, dirigée par Jean-Pierre Sarrazac, en 2007 et a présenté son habilitation à diriger des recherches, qu'a accompagnée Joseph Danan, en 2018. Ses recherches, engagées sur des terrains d’écriture, d’analyse et de pratique, portent sur les théâtres des XXe et XXIe. Elle est l’autrice de deux essais Le théâtre des voix, À l’écoute du personnage et des écritures contemporaines (PUR, 2011) et L’enfant qui nous regarde. Persistances de l’enfance dans les écritures textuelles et scéniques (revue Études Théâtrales n. 71, 2022). Elle a également dirigé ou co-dirigé plusieurs ouvrages et numéros de revues consacrés aux écritures aux scènes contemporaines, parmi lesquels Les Voix marionnettiques, (revue Études Théâtrales n. 60-61, 2014), Valère Novarina, les tourbillons de l’écriture, (avec Fabrice Thumerel et Marion Chenetier-Alev, actes du colloque de Cerisy, Hermann, 2020).
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Bibliographie

Autres parutions

- Le théâtre des voix. A l'écoute du personnage et des écritures contemporaines (PUR, 2011)

- Le jeu dans les dramaturgies jeunes publics (avec F. Heulot-Petit, revue Cahiers Robinson, n°32, 2012)

- Les dramaturgies du jeune public (revue Registres, n°16, PSN, 2013)

- Corps et voix dans les écritures théâtrales contemporaines (avec P. Longuenesse, APU, 2014)

- Les voix marionnettiques (revue Etudes Théâtrales de Louvain, n° 59 & 60, 2015)

- Entre théâtre et jeunesse, formes esthétiques d’un engagement (avec M. Bernanoce, Recherches & Travaux, Grenoble, 2016)

- Poétiques du théâtre jeunesse (avec M. Bernanoce, APU, 2018).

- Valère Novarina, les tourbillons de l’écriture, (avec Fabrice Thumerel et Marion Chenetier-Alev, Hermann, 2020).