• Couverture L'école africaine : lieu d'injustice et/ou d'aliénation linguistique ?
  • 4eme L'école africaine : lieu d'injustice et/ou d'aliénation linguistique ?

L'ÉCOLE AFRICAINE : LIEU D'INJUSTICE ET/OU D'ALIÉNATION LINGUISTIQUE ?

Regards croisés sur les politiques linguistiques éducatives au Ghana et au Togo

Koffi Ganyo Agbefle

revue d'origine de cet article : Cahiers de linguistique 431

Date de publication : janvier 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Depuis un demi-siècle d'indépendance des pays africains, il est reconnu que l'utilisation des langues maternelles comme langues d'instruction dans les systèmes éducatifs améliore la qualité de l'éducation. Aussi, les organismes internationaux (UNESCO, OIF, Banque mondiale…), les experts et chercheurs recommandent-ils tous l'instruction en langue maternelle comme étant une nécessité. Cette nécessité a été exprimée à maintes reprises à travers des publications et à l'occasion de nombreuses instances nationales et internationales comme en témoignent les instruments suivants relevés par l'Académie africaine de langue (ACALAN : 2005 :
3-5) :
Les constitutions et lois des pays concernés ;
Les lois d'orientation de l'éducation des pays concernés ;

     
  • ISBN : 978-2-8066-3629-4 • janvier 2018 • 26 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat