• Couverture Arts urbains : Institutionnalisation d'un mode d'expression marginalisé ?
  • 4eme Arts urbains : Institutionnalisation d'un mode d'expression marginalisé ?

ARTS URBAINS : INSTITUTIONNALISATION D'UN MODE D'EXPRESSION MARGINALISÉ ?

Bestandji Nabila

revue d'origine de cet article : Cahiers de linguistique 441

Date de publication : septembre 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Né dans la ville, grandi dans la rue et longtemps considéré comme un mode d'expression identitaire anarchique de par son caractère essentiellement, contestataire, clandestin et vandale ; le street art127, sous toutes ses formes128 : le graffiti et les tags/la signature129 (au marqueur, à la bombe ou à l'aérosol), la photographie de rue, la calli-graffiti, la projection lumineuse, l'affiche, le pochoir, le rap, le slam, etc., continu, malgré les difficultés, à rester présent dans les espaces urbains. "La rue est le meilleur support, tu l'imposes au citoyen et ça touche plus de personnes…" (El Panchow).

     
  • ISBN : 978-2-8066-3655-3 • septembre 2018 • 13 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat

19 autres articles dans ce numéro

Présentation
Safia Asselah Rahal
Les enjeux et apports de la sociolinguistique urbaine pour une sociolinguistique générale
Philippe Blanchet
La sociolinguistique urbaine en Algérie : Transposition des concepts de la sociolinguistique urbaine sur le terrain algérien
Djerroud Kahina
Ville d'attente, ville en attente ou la "rurbanité" au quotidien des pratiques sociolinguistiques et des représentations
Salah Ait Challal
La gentrification urbaine à Constantine… quels impacts sur les représentations sociolinguistiques des locuteurs ?
Souheila Hedid
Mise en mots de l'identité algéroise. Réflexion sur les représentations de la memêté et de l'altérité chez les Algérois
Nadia Grine
Mise en mots de la Casbah d'Alger dans les discours "À Quoi rêvent les loups" et Casbah Lumière :
Hassiba Benaldi
Discours épiurbain à Sidi Bel Abbès : Frontières sociospatiales, frontières sociolinguistiques
Hadjer Merbouh
Praxis linguistiques et hiérarchisation spatiale à Béjaia
Hakim Bourkani et Rabie Yahia chérif
Catégorisation des espaces dans la vallée du M'zab : pour une approche en sociolinguistique urbaine
Mokhtar Boughanem
Déictiques et manifestations identitaires à travers les enseignes commerciales de Ben Aknoun
Yasmina Baghbagha
Alger dans l'imaginaire : Représentations de la ville dans le discours de fiction
Farida Boumeddine
Représentations langagières en contexte urbain multilingue "Tizi-Ouzien"
Ghalia Kebbas
La variation en contexte urbain : Quelles formes et quelles dynamiques ?
Noudjoud Berghout
Les enseignes commerciales au centre-ville d'Alger : choix des langues et représentations. Cas de la rue Larbi Ben M'hidi (ex rue d'Isly) d'Alger-centre
Zohra Benmansour
Pour une approche sociolinguistique des affiches publicitaires de gastronomie en milieu urbain algérien
Nadji Khattab
Le Street art : prémices d'une nouvelle pratique langagière en Algérie
Karim Ouaras
Les graffitis cairotes : de l'archivage spatial à la territorialisation iconolinguistique
Wafa Bedjaoui
La signalétique urbaine : un indice de singularisation sociolinguistique ou d'égarement socio-identitaire ? Cas des enseignes commerciales monolingues dans la ville de Bouira
Abbas Mourad