Articles de presse

A propos d'expériences psychosociales impensées.

[extrait] Cet essai ethnographique initial annonce d'autres textes écrits par des anthropologues, travailleurs sociaux, psychologues, enseignants, médecins, avocats,… plongés dans les réalités cachées parfois enfouies profondément au cœur de nos mondes en décomposition-recomposition. Produits d'enquêtes ethnographiques, de rencontres arrachées à des quotidiens improbables, immergés dans des bulles où l'humanité se recrée, certains de ces textes sont des cris lancés. Appels à d'autres actions, d'autres rencontres qui faisant nombre finiront par déchirer l'épaisseur du réel fabriqué qui enveloppe notre conscience. Ces textes nous facilitent l'entrée dans des mondes marginaux inexplorés.

Une maternité impensée dévoile les expériences intimes peu explorées de femmes isolées face à une grossesse inattendue. Femmes seules responsabilisées devant le symptôme qui les frappe par rapport à des hommes dont on se contente de noter la présence ou l'absence, femmes au contact de travailleurs sociaux, de médecins eux-mêmes en proie aux images idéalisées de la maternité, pour qui la révélation de la grossesse tient lieu de guérison. Malgré les travaux de Badinter[3], les préjugés concernant la maternité, l'impensé de la difficulté de se découvrir brutalement mère, de la non évidence de l'amour maternel, demeurent.

Véronique Georis

LE GRAIN, mars 2020

http://www.legrainasbl.org/index.php?option=com...

Auteur concerné