Sur Internet

Avis Babelio suite à Masse critique

ça commence doucement, comme une histoire banale, une businesswoman dont le mariage se fracasse d'un coup, juste avant le burn out, l'annonce providentielle d'un remplacement dans la pharmacie du village de son enfance, le vieux pharmacien qui élève seul son petit-fils orphelin, Clovis le Mérovingien et sa tignasse rousse.... ça commence comme un téléfilm de Noël, un de ceux que Victoire va avaler en vieux jogging devant sa télé avec un paquet de chips et du chocolat, sans oublier un ou plusieurs verres de vin... Et puis ça s'emballe, les histoires s'entrechoquent, la visite électrisante de Phil électrique alias Marius le gitan, les messages d'un mystérieux admirateur, la vieille dame Constance et son histoire consignée dans le petit carnet déposé dans la boîte à livres devant l'officine... Et puis une gueule de bois, le casse à la voiture-bélier, les décès, les révélations, le bébé, les bébés... Il faut s'accrocher, mais l'écriture est fluide, tout se met en place, on s'attache aux personnages...
Merci Masse critique Babelio pour cette jolie découverte, quelques larmes mais un roman feel-good parfait pour un dimanche gris et pluvieux d'un début d'automne. Et une découverte historique, dont je me suis empressée de chercher les traces (https://www.franceculture.fr/emissions/une-histoire-particuliere-un-recit-documentaire-en-deux-parties/le-manoir-de-bois-larris-12-une-pouponniere-nazie-en-france) et qui m'a renvoyée à la lecture coup de poing de Max de Sarah Cohen-Scali

Karine Char...Dot

Avis Babelio suite à masse critique

Auteur concerné