Communiqué

Sylvie Camet à propos des ouvrages "Jacques Bruneau" et "Le compagnon du foyer"

"Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme", proclamaient les instigatrices du M.L.F., déposant, dans les années 70, sous l'Arc de Triomphe, une gerbe à la mémoire de l'absente. Il y plus introuvables que les Introuvables (l'adjectif épicène trahit -ou sert- notre cause), filles, sœurs, épouses, voilà celles que notre nouvelle sous-collection "Familles d'artistes" se charge de réhabiliter. Judith Gautier (fille de Théophile), Solange Sand (fille de George), Laure Surville (sœur de Balzac), trouvent ainsi la voix qui leur manquait. Ces figures ne constituent pas une exception, dès lors que l'on explore la biographie des "hommes" célèbres, surgissent quantité d'œuvres mineures dont le matériau, par sa richesse historique, sociologique, analytique, témoigne de ce que les "sœurs de Shakespeare" (Virginia Woolf, Une chambre à soi), ne pouvaient finir que prématurément, ou user leur existence, folles, sorcières ou magiciennes, objet de l'opprobre collectif.
juillet 2013

Livres associés

Auteur concerné