Cet ouvrage propose une étude ethnographique portant sur les noms d'état civil saugrenus, dégradants et injurieux, redonnés aux esclaves africains des Antilles et de la Guyane françaises libérés en 1848, en reconstituant les circonstances et les conditions des processus d'attribution qui ont pu aboutir à de tels dénis.

  • Date de publication : 1 juin 2012
  • Relié - format : 13 x 19 cm • 158 pages
  • ISBN : 978-2-87209-860-6
  • EAN13 : 9782872098606
  • EAN PDF : 9782296496996
  • (Imprimé en France)

Du même auteur

22 livres dans cette collection

Dans la même thématique