Persuadé qu'il faut montrer les transformations qui traversent les manières de vivre en ville, au-delà des modes de gestion politique ou administrative, au-delà aussi du sentiment diffus d'une incertitude relative aux processus urbains et aux modes d'habiter, l'auteur analyse les tensions repérables dans des lieux précis, entre générations, entre groupes sociaux, entre habitants et services. Et ce sur base de recherches réalisées entre 1996 et 2000 sur un site situé à Ixelles, commune de la périphérie bruxelloise.

  • Date de publication : 1 juin 2012
  • - format : 13,5 x 21,5 cm • 264 pages
  • ISBN : 978-2-87209-702-9
  • EAN13 : 9782872097029
  • (Imprimé en France)

9 livres dans cette collection

Dans la même thématique